Poursuite de l’opération anti-bruit sur les routes de l’Ouest lausannois

Dix-sept véhicules non-conformes contrôlés samedi soir

Samedi 5 septembre, de 21h à 2h, des contrôles de circulation visant à lutter contre la problématique des véhicules non conformes, bruyants et modifiés ont été menés par la police de Lausanne et la police de l’Ouest lausannois avec l’appui de la gendarmerie vaudoise. L’opération a eu lieu simultanément sur les territoires des communes de Lausanne, de Crissier et de Prilly. Plusieurs experts du Service des automobiles et de la navigation (SAN) ont également participé à cette action en procédant à des contrôles minutieux à la halle technique de la Blécherette. Au total, 20 véhicules y ont été acheminés, dont 17 ont été jugés non-conformes. Six jeux de plaques ont été retirés pour cause de véhicules impropres à la circulation.

Cette opération s’inscrit dans une volonté globale d’agir fermement contre les nuisances sonores et vise à améliorer la qualité de vie des habitant-e-s des centres urbains du canton de Vaud. Des dispositifs similaires seront régulièrement conduits par la police municipale de Lausanne, la police de l’Ouest lausannois et leurs partenaires.

Communiqué émanant de la Police municipale Lausanne (PML)

Les 21 et 22 août derniers, les agents de la POL ont renouvelé pour la quatrième fois l’opération liée aux nuisances sonores générées par les usagers de la route. Lors de ce contrôle, mené en collaboration avec le Service des automobiles (SAN), 9 véhicules ont été interceptés et ont fait l’objet de procédures administratives, en raison de véhicules non-conformes ou pour avoir généré un bruit excessif. 101 infractions radar ont également fait l’objet de procédures idoines.

Les contrôles de circulation liés aux nuisances sonores sur la route se poursuivent. Les vendredi 21 et samedi 22 août 2020, en soirée, le quatrième volet de cette opération a été mené sur le district de l’Ouest lausannois, en collaboration avec le SAN.

Au total, ce sont 9 conducteurs qui ont été dénoncés au cours de ces contrôles pour avoir provoqué un bruit excessif et/ou conduit un véhicule non-conforme. A noter qu’un des véhicules contrôlés a été immédiatement immobilisé sur ordre du SAN. Cette opération a également permis de dénoncer une ivresse qualifiée, une activité accessoire et 101 infractions radar.

Le 17 juillet dernier, les agents de la POL ont reconduit pour la troisième fois l’opération liée aux nuisances sonores, générées par les usagers de la route et le comportement répréhensible de certains conducteurs. Lors de ce contrôle, mené en collaboration avec le Service des automobiles (SAN) et la Police municipale de Lausanne (PML), sept véhicules ont été interceptés et contrôlés et six automobilistes ont fait l’objet de procédures administratives, en raison de véhicules non-conformes ou pour avoir généré un bruit excessif. 37 infractions radar ont également fait l’objet de procédures idoines.

Comme annoncé dans nos précédentes communications, les contrôles de circulation liés aux nuisances sonores sur la route se poursuivent. Dans la soirée du 17 juillet 2020, une nouvelle opération, en collaboration avec le SAN et la PML, a été menée sur le district.

Au total, sept véhicules ont été interceptés et contrôlés et six conducteurs dénoncés pour avoir provoqué un bruit excessif et/ou conduit un véhicule non-conforme. A noter que deux des véhicules contrôlés ont été immédiatement immobilisés sur ordre du SAN. Parmi ces dénonciations, 37 infractions radar ont également été relevées.

Cette opération s’inscrit dans la durée et de nouvelles actions seront menées, en collaboration avec la Gendarmerie et le SAN.

Les 25 et 26 juin derniers, les agents de la POL ont reconduit l’opération liée aux nuisances sonores, générées par les usagers de la route et le comportement répréhensible de certains conducteurs. Au total, 23 véhicules ont été contrôlés et 10 automobilistes ont fait l’objet de procédures administratives, en raison de véhicules non-conformes ou pour avoir généré un bruit excessif. 84 infractions radar ont également fait l’objet de procédures idoines.

Comme annoncé dans notre précédente communication, de nouveaux contrôles de circulation ont été réalisés, dans les soirées du jeudi 25 et vendredi 26 juin 2020, sur le district, afin de lutter contre les nuisances sonores sur la route.

Au total, 23 véhicules ont été contrôlés et 10 conducteurs dénoncés pour avoir provoqué un bruit excessif et/ou conduit un véhicule non-conforme. Parmi ces dénonciations, 84 infractions radar ont également été relevées.

Cette opération s’inscrit dans la durée et de nouvelles actions seront menées, en collaboration avec la Gendarmerie.

Les 5 et 6 juin derniers, les agents de la POL ont mené une opération liée aux nuisances sonores générées par les usagers de la route et le comportement répréhensible de certains conducteurs. 17 automobilistes ont fait l’objet de dénonciations en raison de véhicules non-conformes ou pour avoir généré un bruit excessif. Une conduite sans permis, une ivresse qualifiée et des infractions radar ont également fait l’objet de procédures idoines.

Les vendredi 5 et samedi 6 juin 2020, en soirée, des contrôles de circulation ont été réalisés sur le district afin de lutter contre les nuisances sonores sur la route. Il s’agit d’une réponse opérationnelle à l’agacement d’habitants de certains axes routiers, dont la patience est mise à rude épreuve par le comportement répréhensible d’automobilistes.

Au total, ce sont 17 conducteurs qui ont été dénoncés au cours de ces contrôles pour avoir provoqué un bruit excessif et/ou conduit un véhicule non-conforme. Parmi ces dénonciations, une conduite sans permis, une ivresse qualifiée et des infractions radar ont également été relevées.

Cette opération s’inscrit dans la durée et de nouvelles actions seront menées, en collaboration avec la Gendarmerie.

Pour rappel, toutes modifications apportées aux véhicules dans le but d’augmenter le bruit sont prohibées.