La POL présente son nouveau clip institutionnel

A l’occasion de ses 10 ans, la POL produit son premier clip institutionnel. Si le film est destiné à promouvoir l’image de la POL, il met surtout en avant sa relation avec la population du district de l’Ouest lausannois. Le clip a d’ailleurs bénéficié du soutien des citoyens: les acteurs qui y figurent sont des bénévoles motivés, recrutés pour l’occasion.

En 2018, année anniversaire de la POL (10 ans), la décision a été prise de réaliser une vidéo institutionnelle, laquelle a pour mission de présenter les liens entre la population et les agents, au travers de sa police de proximité. L’Agence Hybride Design à Lausanne, déjà derrière la caméra pour les deux autres vidéos relatives aux campagnes de recrutement de la POL, a été mandatée et a proposé un projet qui a remporté l’unanimité: surprendre le spectateur par le récit de scènes de vie en deux temps.

Ainsi, le film présente, dans un premier temps, des situations vécues par la population au travers du parcours d’un rolleur. Dans la deuxième partie, des scènes supplémentaires sont intégrées et dévoilent les actions policières, permettant au spectateur de comprendre le clip dans son intégralité.

Le film expose la notion que toutes les interventions policières ne sont pas forcément visibles ou compréhensibles aux yeux de tous. Par contre, elles ont toutes pour mission première d’assurer la sécurité de la population … ce qui est réalisé aussi par le relationnel, l’ancrage et la multiplicité des tâches des policiers. Ce concept est exprimé dans le film au travers de son scénario et de la phrase y figurant :  » Vous ne le remarquez peut-être pas, mais notre attention se porte sur votre sécurité ».

Le tournage s’est déroulé entre mai et juin 2018 sur les communes de Bussigny, Crissier, Ecublens, Prilly et Renens.

Plus de 100 personnes, du district et plus largement de la Suisse romande, ont répondu positivement à l’appel de la POL pour le casting de ce film. En plus de deux policiers, issus des rangs de la POL, 25 acteurs/figurants ont été retenus et ont participé au tournage. Tous ne proviennent pas du district de l’Ouest lausannois. Le choix des figurants a été réalisé par l’agence en charge du projet qui a privilégié une cohésion globale des profils afin de mettre en avant la diversité de l’Ouest lausannois.