Cérémonie d’assermentation, Commandant Schaer

Discours de M. Schaer, Commandant de la Police de l'Ouest lausannois, à l'occasion de la cérémonie d'assermentation du 28 mars 2019

Mesdames et Messieurs en vos titres et fonctions,
Chers assermentés, ceux de ce jour, ceux qui le furent un jour et qui le seront encore

A l’instant où la lecture du serment débute, l’attention de l’assermenté du jour se focalise sur la procédure : avoir fier allure, être ferme sur ses deux jambes, lever le bon bras lorsqu’on son nom sera prononcé, et d’une voix suffisamment forte pour qu’elle s’entende, prononcer le : « je le promets ».

Flash, photo souvenir, c’est fait. Ce qu’il restera de cet instant particulier au fil du temps, c’est le lieu, la météo (surtout s’il faisait très froid ou trop chaud), et avec un peu de chance le message du Commandant.

Mais que restera-t-il du contenu du serment, de sa substance ? Lequel d’entre vous a écouté avec attention les exigences et les attentes citées dans ce serment ?

Nos agents fraîchement assermentés doivent le savoir, ils ont été préalablement sensibilisés sur le sujet par le Directeur de l’Académie en personne.

13 !
13, c’est, semble-t-il, le nombre de valeurs exprimées dans le texte d’assermentation qui vient d’être lu.

Prêter serment n’est pas un acte anodin. Il octroie des droits, une autorité, un pouvoir, mais avant tout des obligations. Aucun avantage, aucun privilège, si ce n’est celui de servir et de garantir l’Etat de droit.

Être assermenté, c’est comme recevoir des citoyens de l’Ouest lausannois, l’étoile du shérif. Ils s’en remettent à vous pour leur offrir une protection et garantir l’ordre et la sécurité sur le district.

Aujourd’hui, l’étoile du shérif qui vous est remise, brille tel un miroir  … et renvoie à votre regard,  la personne intègre, assidue et fidèle conformément au serment prononcé.

Mais avec le temps, je vous invite à l’interroger : « Miroir, miroir, dis-moi, dis-moi que je suis toujours aussi intègre, aussi assidu et aussi fidèle que le jour de mon assermentation. » Et, invariablement, le miroir devra vous répondre :  » En cherchant à la ronde, dans tout le vaste monde, on ne trouve pas plus intègre, assidu et fidèle que toi. »

Prenez en soin de votre étoile, qu’elle ne se ternisse point dans la durée car son reflet est incapable de mentir. Il est le reflet de votre promesse !

Cette dernière s’inscrit dans les attentes et les exigences du citoyen, des Autorités de vos chefs et de vos collègues, votre promesse s’inscrit dans les attentes et les exigences du métier d’aujourd’hui et de demain.

Votre promesse est un acte qui ne peut être dissocié de son contenu, c’est l’assurance d’une longue et enrichissante carrière …

« Miroir, miroir, dis-moi, dis-moi que je suis toujours aussi intègre, aussi assidu et aussi fidèle que le jour de mon assermentation »

La suite de mes propos s’adresse à l’ensemble de mes subordonnés, toutes celles et ceux qui agissent, au quotidien, pour la sécurité des habitants de l’Ouest lausannois et pour la préservation de leur patrimoine.

Vous pouvez être fier de votre travail dans la mesure où vous faites honneur à votre promesse, dans la mesure où vous faites honneur à votre engagement. De quoi rendre un Commandant fier de son corps de police, fier de la POL.

Je remercie nos Autorités politiques, pour leur engagement, leur appui et leur écoute, tout comme je remercie également nos différents partenaires pour la collaboration et nos  échanges  soutenus et enrichissants.

Je remercie finalement toutes les personnes qui se sont investies pour s’assurer du bon déroulement de cette cérémonie.